Mon Histoire

Je suis Patricia Hémon , Coach de vie, Formatrice, Facilitatrice, Artiste 

Je suis passionnée par les arts d’expression du vivant, la communication,  je me ressource dans la nature et par les pratiques artistiques. 

Je suis née dans village de campagne, d’une famille issue d’un milieu d’agriculteurs. 

J’ai eu la chance de grandir à la campagne, mais malheureusement, dans ce milieu, la communication émotionnelle n’existait pas. Je crois n’avoir jamais eu conscience de mes besoins, je pouvais encore moins les nommer, jusqu’à il y a quelques années.  

Pour autant, j’aimais écrire, lire, apprendre, chanter, danser. 

Je me sentais très différente des valeurs qu’on m’inculquait: Le travail avant tout, le reste n’existait pas.

Je me sentais très indépendante professionnellement, et très dépendante émotionnellement.  

J’ai commencé un parcours en sociologie, puis travaillé en informatique par sécurité financière et affective, je voulais rester près de mon conjoint, alors que la sociologie me passionnait. 

Petit à petit, je me suis rendue compte que je m’ennuyais, que je dépérissais même.  J’ai donc décidé de revenir à ce que j’aimais le plus: L’humain, les relations, les groupes.  Le coaching a donc été la voie que j’ai choisi pour accompagner les autres, et puis la communication non violente, pour améliorer ma communication, et des stages de développement personnel.  J’ai aussi suivi des formations pour animer des groupes de paroles, et de femmes. 

Ma vie professionnelle a changé, ma vision des relations aussi, j’ai fini par obtenir un pose de coordination d’équipes.  

Pendant ce temps, je vivais encore mal mes relations amoureuses. Et puis pendant une relation amoureuse toxique j’ai commencé à avoir des problèmes de santé. j’ai pensé que quitter mon conjoint me ferait retrouver ma vitalité et ma joie de vivre, mais ça ne s’est pas passé comme ça. 

J’ai commencé à faire un travail sur moi, je suis passée par les stages de sophrologie analytique, de chant spontané, de Tantra, de Danse médecine.

Et puis j’ai fait un un travail en somato-thérapie et j’ai participé à un programme de reconstruction. C’est là que tout a commencé à s’éclairer, parce que j’accepter d’aller voir mon côté sombre, enfin celui que je ne voulais as voir. 

 J’ai fini par me rencontrer.  Pendant toutes ces années, j’ai évité de me regarder, ma priorité, inconsciemment, c’était l’autre, je croyais que je devais à tout prix maintenir la relation. C’était une manière de détourner mon regard de qui j’étais vraiment.  

A ce moment , je me suis sentie capable avec mon expérience d’aider d’autres femmes.  

Alors je peux vous accompagner, si vous êtes dans ce cas, avec les outils que j’utilise, et un programme de reconstruction qui mène à l’amour de soi. 

Si vous décidez de vous reconstruire, faites le, mais faites le bien, faites le vraiment. 

C’est difficile mais ça vaut le coup, pour changer votre vie, et vous découvrir.